skip to Main Content
4 étapes Pour Améliorer Ses Rapports Avec Ses Enfants Grâce à La Pleine Conscience

4 étapes pour améliorer ses rapports avec ses enfants grâce à la Pleine Conscience

Nos enfants sont ce que nous avons de plus précieux au monde et pourtant le métier de parent est probablement l’un des plus difficiles qui soit. Nous souhaitons le meilleur pour notre progéniture, cependant, nous n’avons pas toujours le comportement juste vis à vis d’eux.

Une des raisons est que nous  sommes tous sous l’emprise d’une éducation, d’un certain modèle de l’enfant idéal, d’un monde idéal qui ne correspond pas forcément à ce que notre enfant  nous donne à voir, à ses besoins, à ses capacités ou à ses désirs.

Une autre raison est que, face à une conduite qui nous excède, nous sommes davantage dans la réaction automatique, sous l’emprise de nos émotions ou de nos ressentis, de nos mémoires  et que nous avons tendance à agir « au quart de tour ». Alors comment procéder ?

1ère étape : identifiez ses émotions, son ressenti  de l’instant et les accueillir

Il est important de prendre conscience de son état intérieur au moment présent : j’imagine qu’il vous est arrivé de vous sentir agacé, en colère, énervé, ou d’avoir envie « d’envoyer votre enfant par la fenêtre » ? De vous sentir triste ? Découragé ? Révolté ?

En prendre conscience sur le moment est une étape essentielle : c’est ce qui va nous permettre de prendre de la distance, d’agir en conscience et librement.

Souvent, nous sommes assaillis par ces émotions qui surviennent par surprise et nous nous laissons d’autant plus emporter par nos réactions automatiques. C’est pourquoi l’étape 2 est fondamentale pour ne pas retomber dans nos vieilles habitudes de pensées ou nos comportements habituels.

 2e étape : se calmer et différer ses réponses ou ses réactions

Quand nous identifions la colère ou une autre émotion similaire,  nous avons le choix d’utiliser la respiration pour nous dégager de cette emprise, revenir au présent, nous calmer et constater que nous ne sommes pas notre colère ou une autre émotion.

Je vous propose de faire l’expérience suivante : lorsque vous êtes confrontés à des moments désagréables, respirez (avec l’abdomen si vous le pouvez) en vous concentrant sur les sensations corporelles de votre respiration afin d’accéder à  un esprit clair. Et réagissez seulement après.

 C’est cet espace entre la survenue d’une situation qui vous stresse et votre réponse qui fera la différence.

3e étape : si notre enfant réagit, c’est preuve qu’il a des choses à exprimer.

Accueillons les colères, les bouderies, les réactions désagréables comme des signes de bonne santé. Il s’exprime de cette manière et cherche à faire passer un message important pour lui.

En développant l’empathie et en essayant de nous décentrer et de comprendre les besoins de l’enfant qui ne sont pas forcément les nôtres, nous favoriserons cette expression. Notre enfant sait plus ou moins consciemment ce dont il a besoin. Aidons-le à clarifier ses besoins et à trouver ses propres solutions.

4e étape : l’accepter comme il est

Souvent, nous avons dans la tête le modèle idéal de ce que devrait être notre fils ou notre fille. Or, il est fondamental de l’accepter tel qu’il est. Dans toute personne, potentiellement, il y a plus de positif que de négatif. Il s’agit de reconnaître ses forces et ses ressources pour lui permettre de développer la confiance en lui et l’aider à s’accomplir avec authenticité. Chaque enfant est un être original, acceptons-le dans ce qu’il a d’unique et de précieux.

L’acceptation fait partie des concepts phares de la pleine conscience ainsi que le non jugement : il s’agit de l’aider à avancer dans sa vie en respectant son être. en le prenant là où il est, en abandonnant l’idée de vouloir que les choses soient autres ou que son enfant soit autre.

Ainsi, en travaillant sur cette relation, notre enfant peut devenir un guide qui nous permet de grandir et d’évoluer

Quelques exercices à expérimenter dans ce module gratuit pour mieux comprendre ce qu’est la pleine conscience ou avant de vous engager dans un cycle plus long : demandez les 3 vidéos  dans lesquelles je vous initie à 3 étapes pour parvenir à une paix intérieure et vous débarrasser du stress en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 1 =

Back To Top