skip to Main Content
Exercice 7: Ne Pas Se Juger Et Rester Bienveillant Envers Soi-même

Exercice 7: ne pas se juger et rester bienveillant envers soi-même

Exercice 1 : Comment prendre soin de soi avec l’auto compassion ?,cliquez ici

2e exercice pour pratiquer l’auto compassion, cliquez ici

Exercice 3 : Explorer l’auto compréhension par l’écriture cliquez ici

Exercice 4 d’auto compassion : les 3 chaises révélatrices cliquez ici

Exercice 5 : changer votre dialogue interne critique cliquez ici

Exercice 6 : Journal d’autocompassion cliquez ici

 

Un des secrets pour réussir à pratiquer la pleine conscience est de ne pas se juger et de laisser passer les pensées d’autocritique. Une des raisons en est que celles-ci vous entraînent dans la rumination du passé et dans la projection de l’avenir. Or, voici un exercice pour vous aider  à vous dégager de ces pensées si elles sont particulièrement persistantes afin de savourer pleinement l’instant présent.

1. Pensez à la façon dont vous utilisez l’autocritique comme un moteur. Y a-t-il un aspect de vous-même que vous vous critiquez fréquemment (trop de surpoids, trop paresseux, trop impulsif, etc.) ? Pensez-vous que le fait d’être dur avec soi-même vous aidera à changer ? Si c’est le cas, essayez d’abord d’entrer en contact avec la douleur émotionnelle que votre autocritique occasionne, en vous apportant de la compassion par rapport à l’expérience de ce sentiment d’auto-jugement.

2. Ensuite, voyez si vous pouvez penser d’une façon plus douce, plus attentionnée pour vous motiver à faire un changement si nécessaire. Quel langage utiliserait un ami, un parent, un enseignant ou un mentor sage et réconfortant pour vous montrer doucement comment votre comportement est vain, tout en vous encourageant à faire quelque chose de différent. Quel serait le message le plus favorable que vous puissiez penser en lien avec votre souhait sous-jacent d’être en bonne santé et heureux ?

3. Chaque fois que vous vous surprenez en train de juger un aspect indésirable de vous-même, à l’avenir, remarquez d’abord la souffrance que génère votre auto-jugement et donnez-vous de la compassion. Ensuite, essayez de recadrer votre dialogue intérieur de sorte qu’il soit plus encourageant et aidant. Rappelez-vous que si vous voulez vraiment vous motiver, l’amour est plus puissant que la peur.

Prenez-vous en main dès maintenant !

Donnez-vous la chance de transformer votre Vie au quotidien en saisissant l’Opportunité qui est devant vous : Rayonnez la Santé et la Vitalité en vivant une expérience Unique avec la Méditation de Pleine Conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 23 = 32

Back To Top